NOS CONSEILS GENERAUX RANDONNEES PEDESTRES

Vous avez décidé de vous mettre à la randonnée ?

Voici 10 conseils à l’attention des randonneurs sur ce qu’il faut savoir afin de commencer la randonnée du bon pied ! 

1)  Prendre des chaussures confortables
On oublie les tongs, converses et autres chaussures peu adaptées ! Ce qu’il vous faut ce sont de bonnes chaussures de randonnée ! (Bon soutien de la cheville, imperméables, confortables).

2) Eviter le sac trop lourd
Votre sac à dos peut vite devenir votre pire ennemi en randonnée ! De plus, randonner avec un sac à dos léger a plusieurs avantages :
- Moins d’efforts à fournir. Donc moins fatigué, et vous pourrez marcher plus longtemps.
- Vous évitera des douleurs dans le haut et le bas du corps.
- Plus de stabilité, vous aurez moins de chances de glisser ou de tomber en chemin.
Zoom sur le contenu du sac à dos (hors pique-nique) :
VÊTEMENTS : coupe-vent et sursac, casquette, Tee-shirt respirant, vêtements chauds et rechanges. 
NOURRITURE (HORS PIQUE-NIQUE) : des barres de céréales ou des biscuits pour éviter les coups de fatigue et beaucoup d’eau.
TROUSSE À PHARMACIE : couverture de survie, des pansements, des pansements anti-ampoule, des compresses stériles, une bande de gaze, un rouleau de sparadrap, quelques épingles à nourrice, un désinfectant, une paire de ciseaux, une pince à échardes, un kit anti-venin et un guide de premier secours.
DIVERS : crème solaire haute-protection, stick pour les lèvres, lunettes de soleil, et des mouchoirs. 

3) Comprendre le système de « couches »
La superposition des vêtements est un concept important en randonnée. L’idée est d’avoir un t-shirt de base (votre sous-couche) et une seconde couche intermédiaire, voir une troisième couche. Une fois que vous commencez à marcher, vous allez vous réchauffer, et pouvez alors retirer la couche intermédiaire. Si vous commencez à avoir froid en montant en altitude, vous pouvez alors mettre votre couche supérieure. Avoir trois à quatre couches modulables vous permet de mieux contrôler la température du corps.

4) Trouver son rythme
Adoptez un rythme régulier. Ne marchez pas trop vite. Il s’agit de trouver un rythme que vous pourrez maintenir toute la journée. En étant réguliers vous serez plus efficaces et vous vous fatiguerez beaucoup moins. Après quelques kilomètres, surtout en montée, vous serez ravis de ne pas être partis en flèche !  La randonnée n’est pas une course. Elle consiste à prendre son temps et à aller à son rythme.

5) Prendre assez d’eau
En règle générale, prévoyez un litre d’eau par personne pour deux heures de marche. Pensez à prendre plus par temps chaud.

6) Se familiariser avec les cartes
Savoir lire une carte est une compétence de base incontournable en randonnée. Pouvoir lire une carte et utiliser une boussole vous permettra de pouvoir planifier votre itinéraire efficacement, et vous évitera de vous perdre une fois en chemin.
Autre option pour vous repérer en randonnée, les applications GPS pour portables. (voir notre rubrique « Tracés GPS »).

7) Commencer doucement
Nul besoin de vous attaquer à l’Everest dès votre première randonnée ! Commencez par une petite marche puis une petite randonnée. Ces petits sentiers sont parfaits pour les randonneurs débutants car ils vous permettent de vous habituer doucement à la marche.
Faire de petites marches localement vous donnera également l’opportunité de « casser » vos nouvelles chaussures avant de les embarquer sur une plus longue randonnée.

8) Vérifier la météo
Avis à tous les randonneurs : avant de partir en randonnée on vérifie toujours la météo ! S’informer des prévisions vous permettra de savoir comment vous habiller et quoi emporter dans votre sac. Si le temps est à l’orage, vous pourrez replanifier la randonnée au lieu de vous laisser surprendre par les averses sur le sentier.

9) Partir avec des amis
Au-delà des questions de sécurité et d’entraide, vos compagnons de randonnée seront également une excellente source de motivation.

10) Ne laisser que vos empreintes
La randonnée est un excellent moyen de profiter de la nature qui nous entoure. Cependant, celle-ci ne restera belle que si nous en prenons soin. Assurez-vous d’utiliser autant que possible les sentiers balisés. Ne ramassez rien, et ramenez avec vous tous vos déchets.
 
LE PETIT + : Pensez à prendre des bâtons ! 
Si les bâtons ne sont pas nécessaires à tout le monde, ils peuvent se montrer d’une grande aide en randonnée et permettant de mieux répartir le travail musculaire : 20% du poids du corps porte sur les bâtons et non sur les genoux (fragiles). En plus de ménager les articulations, les bâtons servent à se stabiliser pour limiter les chutes.

Informations tirées du blog « Hillwalktours » et le site de Savoie Mont Blanc
  • conseils-avant-de-partir-page-0002-1334
  • conseils-avant-de-partir-page-0001-1336